Rien de grave, Justine Lévy

Pas de commentaire

Retour sur un livre qui a maintenant plus d’une dizaine d’années mais que j’ai relu récemment et qu’il ne faudrait jamais cesser de recommander.

C’est la petite histoire du chagrin d’amour qui a fait le tour de Paris. Un chagrin c’est privé, mais pourtant plus c’est sale, plus c’est dur et plus c’est raconté. Les germanopratins ont alimentés nombre de dîners pseudos intellectuels grâce à cette histoire de coeur qui se brise.

Louise est un peu perdue dans la vie, elle a toujours peur et se sent souvent seule. Son amoureux, Adrien, l’a quittée. Il est parti avec Paula. Comme ça arrive aux autres. Pour oublier, pour avoir juste un moins mal aussi, Louise prend des medicaments, rien de grave. C’est tellement fatiguant d’y penser… C’est tellement dur de l’imaginer. Elle ne veut plus de tous ces souvenirs. Pourtant son philosophe de père l’avait prévenue: « Ne met jamais l’amour au poste de commande ». Elle a désobéi.

Mais la leçon de ce petit bouquin, c’est que, finalement, rien n’est vraiment grave. Ça finit toujours par s’arranger. On tire les plus grandes forces de nos blessures, on apprend à grandir, on apprend à agir pour ne plus jamais souffrir.

__________

« Ce sera triste mais ca ne sera pas tragique. Et puis la tristesse passera, elle aussi, comme le bonheur, comme la vie, comme les souvenirs qu’on oublie pour moins souffrir ou qu’on mélange avec ceux des autres ou avec ses mensonges. […] La vie est un brouillon finalement. Chaque histoire est le brouillon de la prochaine, on rature, on rature, et quand c’est à peu près propre et sans coquilles, c’est fini, on n’a plus qu’à partir, c’est pour ça que la vie est longue. »

__________

Rien de grave, Justine Lévy, éd. Stock, 2004, p. 213

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s